Cannes l’irlandaise pour la Saint Patrick !

Parue le 13/03/2017

Cannes l’irlandaise pour la Saint Patrick !
           

La Saint Patrick, fête irlandaise, revêt une importance particulière dans tout le monde anglo-saxon.
A l’initiative de la municipalité, Cannes figure désormais parmi les cités qui la célèbrent à travers le monde, au profit de son animation, de sa notoriété et de sa vocation internationale.

Vendredi 17 mars 2017, à 18h 30, depuis le parvis de l’hôtel de Ville, David Lisnard, maire de Cannes, procèdera à l’illumination en vert des principaux édifices emblématiques de la commune, au côté de Léo Varadkar, ministre d’Irlande.

A l’occasion de la Saint Patrick, La Croisette, l’église et la tour du Suquet, l’hôtel de Ville, le Palais des Festivals et des Congrès, le Centre d’Art - La Malmaison, comptant parmi le patrimoine le plus emblématique du paysage cannois, seront habillés d’un éclairage vert, aux couleurs de l’île celtique. Les établissements privés ont été aussi invités par la mairie à s’éclairer en vert.

Durant toute la journée, des rencontres, animations et événements marqueront la célébration :

-    10h : séance de travail entre des entrepreneurs cannois et irlandais spécialisés dans le numérique et le tourisme pour nouer des partenariats entre les deux destinations (fermée à la presse) ;

-    11h45 : accueil du ministre d’Irlande par le chœur des enfants des classes orchestres des écoles Macé et Eugène Vial ;

-    12h : repas aux saveurs de l’Irlande dans les cantines des écoles cannoises avec animations ;

-    18h30, mise en lumière de la ville aux couleurs de l’Irlande par le maire de Cannes et le ministre d’Irlande, suivie d’un concert de musiques et de danses traditionnelles irlandaises dans les jardins de l’hôtel de Ville.

Cannes exprime à travers cette célébration sa fidélité à son histoire, à sa culture et à ses traditions à la fois locales et ouvertes sur le monde.

Saint Patrick a effectivement vécu en ermite dans l’archipel de Lérins, au cœur de la baie de Cannes, au début du Ve siècle, avant de partir évangéliser l’ile celtique. La chapelle de la Trinité, à l’extrémité de l’île Saint-Honorat, rappelle par sa forme originale le trèfle à partir duquel Saint Patrick expliqua le dogme trinitaire et en fit le symbole de l’Irlande.
 

Téléchargez cette actualité au format .pdf Téléchargez cette actualité au format .pdf

« Revenir à la liste des actualités